Newsletter 9 de Sandrine Mulas / All Hallows-Even2

logo sand mulas


 

LA PHOTO DE LA SEMAINE


«  ??? / New York "
 

L'ACTUALITE

Halloween est une fête folklorique et païenne traditionnelle originaire des îles Anglos-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Son nom est une contraction de l'anglais All Hallows-Even2 qui signifie the eve of All Saints' Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ».

Voici donc un jeu concours pour vous :
Les 5 premiers qui trouveront quel est le bâtiment sur la photo de la semaine,
recevront un joli cadeau surprise par la poste.
Pour cela, envoyez votre réponse avec vos coordonnées postales à contact@sandrinemulas.com

 

_____________________________________________________________

LE DO IT YOURSELF DE LA SEMAINE

Pumpkin photo
Vous ne connaissez pas la pomarine ?

Avec ses allures de mini-citrouille, la pomarine ou Jack be little est parfaite au menu d'un repas d'Halloween ou simplement posée sur la table en guise de décoration.
Je vous propose de la transformer en porte photo.
Pour cela il vous faut :
- Du fil de fer souple
- Une pomarine
- Un marqueur







 

 

 

LE PHOTOGRAPHE QUI M'INSPIRE

WILLIAM HOPE
« Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur.»


Né en 1863 dans le village de Crewe, dans le Nord-Ouest de l'Angleterre, il passa la majorité de sa vie à accomplir l'honnête métier de charpentier,
avant de découvrir la photographie.
Un beau jour de 1905, en développant la photographie qu'il avait prise d'un de ses amis, William Hope remarque une ombre qu'il prend pour... un fantôme.
Dès lors, il se pense capable de capturer en image les esprits des défunts...
ou du moins le fait-il croire à son entourage.



Il se lance alors dans une carrière de photographe.
Il fera commerce de ses nombreux clichés de familles endeuillées par la guerre.
Il se présentait alors comme un médium, capable de photographier l'esprit du défunt. Une supercherie bien huilée qui fonctionna pendant des années,
avant d'être mise à nu en 1922.


Il sera accusé de fraude pour trucage et plusieurs investigations
prouveront que l'homme se sevrait d’images antérieures au décès,
avant de les superposer à ses clichés pour faire apparaître les morts à côté des vivants. Rien de surnaturel, mais fichtrement bien vu à l'heure où
les cercles de spiritualisme sont très en vogue
dans l’Angleterre victorienne et le monde anglo-saxon.

Malgré la révélation de ses escroqueries, William Hope conserva de nombreux admirateurs dont le célèbre écrivain Conan Doyle.
Il est mort à Londres le 7 Mars 1933.


Aujourd’hui, les œuvres de William Hope
sont conservées au National Media Museum de Bradford, en Angleterre.
Retronaut, la rubrique d’images d’archives de Mashable,
a récement diffusé quelques-uns de ses clichés.


Plus d'informations :les-cliches-fantomatiques-de-william-hope
http://www.wikilinks.fr/photos-fantomes-william-hope/


Conseil lecture :







 

LE BONUS DE LA SEMAINE

Pendant tout le mois de novembre, avec SubliPix
le code Nov17 vous permettra d’obtenir une remise de 10%
sur toutes vos commandes de formats standards,
tirages et encadrements compris,
sans limitation de montant (limité à une commande par compte client).

_____________________________________________________________

Pour relire les anciennes NEWSLETTERS

Newsletter 1
Newsletter 2
Newsletter 3
Newsletter 4
Newsletter 5
Newsletter 6
Newsletter 7
Newsletter 8

footer
Cliquez ici pour visualiser en ligne
Vous recevez ce mail car vous êtes en contact avec Sandrine Mulas. cependant si vous voulez vous désabonner , cliquez sur ce lien
Powered by AcyMailing