Newsletter 16 de Sandrine Mulas / Noël à Bruxelles

logo sand mulas


 



BRAVO aux gagnants !!!!
qui ont trouvé la réponse à la question sur la photo mystère
de la semaine dernière.

Les ours viennent du magasin Harrods de Londres
Vous trouverez l'information sur les pattes de ces 2 gaillards


Bravo aux 5 premiers gagnants (vous étiez nombreux) : Stéphanie L, Lauriane P, Stéphane E, Delphine A, Philippe M.
qui recevront cette semaine par la poste,

Un tirage sur papier toilé d'une photo de ma série Nah

 

 


LA PHOTO DE LA SEMAINE


"Atomium"  BIGFIVE.CITY

 

L'ACTUALITE

BIGFIVE.CITY s'expose à Bruxelles
 

BIGFIVE.CITY fêtera sa 1ere année d’existence en terminant l'année exposé à Bruxelles, à 2 pas de sa grand-place.

La galerie Bog'art de Bruxelles à choisi d'exposer BIGFIVE.CITY du 21 Décembre 2017 au 3 Janvier 2018

Je propose à l'exposition une sélection
de créations réalisées à Bruxelles

De
ALBATOR à l'ATOMIUM
BIGFIVE.CITY
n'a pas de frontières.

Vernissage le Vendredi 22 décembre 2017
de 17H à 20H


Galerie Bog'art
Bogaardebstraat 18
1000 Brussels








_____________________________________________________________


LE DO IT YOURSELF DE LA SEMAINE

Prendre en photo les lumières de Noël sans trépied.



Voici les réglages à faire :

Je vous conseille d’utiliser des focales fixes lumineuses comme un 50mm f/1.8 ou un 35mm f/1.8 (voire f/1.4 si vous faites souvent de photos dans des conditions lumineuses difficiles).

Vous allez devoir monter vos ISOs pour augmenter la sensibilité de votre capteur, car les lumières de Noël sont lumineuses, mais souvent la pénombre règne aux alentours.
Si votre boîtier vous le permet, essayez de monter à ISO 1600, mettez votre appareil en mode manuel priorité ouverture et tentez de prendre une photo avec la plus grande ouverture.

Si la vitesse d’obturation est aux alentours de 1/30 ou 1/50 c’est idéal, car cela correspond à peu près à la vitesse nécessaire pour limiter le flou de bougé sur un 50mm.
De manière générale, si la vitesse (par ex 1/50) est supérieure à 1/focale de l’objectif (ici un 50mm), alors votre photo devrait avoir toutes les chances d’être nette




Choisir la bonne heure :
C’est la clé pour avoir les bonnes couleurs ET la bonne lumière. On en avait déjà parlé dans notre MP sur les Golden Hours : la lumière change vite et vous devez être au bon endroit au bon moment. Avant tout, ne commencez pas à shooter trop tard : plus la nuit est sombre, plus il sera difficile d’avoir à la fois les lumière et le fond avec la bonne exposition.

Profitez de la lumière de la fin de la journée durant les Blue Hours : le soleil est couché mais il reste de la lumière et le ciel a encore des teintes de bleues. Dans ce cas, n’hésitez pas à inclure une bonne partie de ciel, surtout si celui-ci a encore quelques tons de bleu.



Quelques petites astuces supplémentaires :

Les premières photos risquent d’être décevantes, ne vous découragez pas et regardez régulièrement le résultat sur l’écran pour suivre « l’évolution » de vos images – et shootez sans compter si votre carte vous le permet.
N’hésitez pas à sous-exposer vos images, car les conditions lumineuses peuvent rendre vos images surexposées par défaut.
Pensez aux détails, et regardez bien autour de vous pour trouver la scène intéressante
pensez à tous les reflets que vous pouvez faire avec de l’eau, de la neige, de la glace, du verre…
Essayez de passer en mise au point manuelle et rendez votre image délibérément flou. Résultat artistique assuré !

A vous d’être créatif !!


 

 LE PHOTOGRAPHE QUI M'INSPIRE

 
Dossier spécial photographies avec le Père Noël

Les photographies inquiétantes du Père Noël au siècle dernier

Ces jolies photos réalisées en centre commercial ou lors de marché de Noël,
n'ont pas toujours été aussi jolies ...
A découvrir en cette semaine juste avant le passage du gros bonhomme rouge, une sélection des photos les plus étranges trouvées dans mes archives.





























Conseil lecture :

L'auteur a recueilli auprès d'antiquaires et dans divers marchés aux puces, des photographies représentant des enfants effrayés dans les bras du Père Noël, des années 1930 à 1970.








 

LA PHOTO MYSTÈRE DE LA SEMAINE

Chaque semaine, retrouvez une photo entourée d'une énigme à résoudre.
Les 5 premiers à m'envoyer la réponse à la photo
avec leurs coordonnées postales
à contact@sandrinemulas.com
recevront un cadeau .


Répondez vite,il n'y a la place que pour 5 gagnants !
Où a été pris cette photographie ?


Indice : Le "lièvre" en vieil anglais
 

LE BONUS DE LA SEMAINE


les cartes de vœux sont toujours disponibles à la vente

39 €  le lot de 30 cartes


POUR COMMANDER
CLIQUEZ ICI
Réglement sécurisé CB - Paypal

ou par Mail :
contact@sandrinemulas.com



_____________________________________________________________

Pour relire les anciennes NEWSLETTERS

Newsletter 1
Newsletter 2
Newsletter 3
Newsletter 4
Newsletter 5
Newsletter 6
Newsletter 7
Newsletter 8
Newsletter 9
Newsletter 10
Newsletter 11
Newsletter 12
Newsletter 13
Newsletter 14
Newsletter 15


footer
Cliquez ici pour visualiser en ligne
Vous recevez ce mail car vous êtes en contact avec Sandrine Mulas. cependant si vous voulez vous désabonner , cliquez sur ce lien
Powered by AcyMailing